boitier android tv, la suite c’est Raspberry !

RAS.MODB2.1GB
le Raspberry, nu

Bonjour à tous,

je reviens sur mon article de cette semaine sur le boitier android iptv tromsmart.
Après quelques vérifications, ce site vend en réalité des pales copies chinoises. En effet, il suffit de voir le logo sur l’appareil pour s’en rendre compte.
J’ai donc finalement décidé d’annuler ma commande.
Afin de ne pas laisser « couler » mon projet, un collègue m’a parlé d’une autre solution: le Raspberry.

Mais késako?

logo cotubex
logo cotubex

C’est un micro ordinateur de la taille d’une carte de banque avec 4 ports usb, un port ethernet et une sortie hdmi.
Bon, c’est un peu plus cher que le boitier android, mais au final, on sais presque faire la même chose, voir bien plus si vous aimez bidouiller !
Vous en trouvez sur le net pour 35-45 €. Personnellement, j’ai préféré l’acheter en magasin. En cas de soucis avec, c’est plus facile de demander conseil. La différence de prix n’est pas énorme. Je me suis rendu chez Cotubex à Bruxelles. Seul magasin, à ma connaissance à le vendre dans la capitale belge.

Le Raspberry nu n’est pas très pratique, il vaut mieux l’acheter avec ses accessoires.
Sur les conseils avisés du vendeur (très sympathique et pro), j’en acheté quelques un. Chose que j’ai bien fait si j’en crois les forums spécialisés:

  • Une carte mémoire 16 Go x10
  • l’alimentation
  • Le boitier de protection (a faire, il y en avait plus de stock)
  • Prévoir un cable HDMI (si vous n’en n’avez pas)

Bon, après c’est pas tout, une fois rentré chez vous, il faut évidement installer ce « jouet » de geek. C’est là que les choses sérieuses commencent. Issu du monde du libre (linux and co), vous allez galérer au début. Dans mes prochains articles, je vais vous donner des pistes pour vous aider à l’installer, le personnaliser et bien plus encore.

Perso, j’ai installé en premier OSMC, relativement facile à mettre en place. C’est un bon début pour tester le Raspberry. Je vous décrirai son installation dans un prochain article !

logo omsc
logo omsc

Laisser un commentaire